Bienvenue dans la Communauté fan des 80's ! ! !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Le blog MaxTV80Le blog MaxTV80  
Le Deal du moment : -20%
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
Voir le deal
119.97 €

 

 Editeurs disparus [EN COUR]

Aller en bas 
+10
Gecko
Fab73
XIII
dlacharme
Gobo
seiya
Erpob
freddo
ALBATOR_59
JC761
14 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
JC761
Modo
Modo
JC761


Masculin
Nombre de messages : 1289
Age : 45
Localisation : Angoulême (16)
Date d'inscription : 30/01/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeDim 18 Mar 2007 - 23:31

Les editeurs de jeux disparus :
LANKHOR - U.S GOLD - OCEAN - TITUS - DELPHINE SOFTWARE - MICROPROSE - PSYGNOSIS - SIERRA - LORICIEL - INFOGRAMES - ELITE SYSTEM - SILMARILS - MICROIDS
----------------------------------------------------------------------------------------------
LANKHOR :
Editeurs disparus [EN COUR] Web_lankhor

Site:
http://www.lankhor.net/
Lankhor était une société française de création et d'édition de jeu vidéo, créée en en 1987 de la fusion de deux sociétés : Béatrice & Jean-Luc Langlois et Kyilkhor Création. Editeur de jeux video à l'origine, Lankhor devint un studio de développement en 1993. En 1997, la société signa un contrat de 3 ans avec avec Eidos Interactive. 3 jeux développés par Lankhor furent édités par cette dernière. En 2000, Lankhor décida de changer d'éditeur et s'associa à Microïds. Suite à des difficultés financières et à l'annulation d'un important contrat avec Video system fin 2000, la société Lankhor a du fermer ses portes en décembre 2001.
Quelques jeux:
1987 Le manoir de Mortevielle
1987 No (Never Outside!)
1987 Wanderer
1988 Elemental
1988 G.Nius
1988 Killdozers
1990 Maupiti Island
-------------------------------------------------------------------------------------------------------
U.S GOLD :
Editeurs disparus [EN COUR] 234
U.S. Gold a été créée en 1984 à liverpool. A l'origine, ils publiaient des jeux Commodore 64 américains dans toute l'Europe adapté aux PC 8-bit de l'époque (ZX Spectrum, Amstrad CPC...)
Après que LucasArts, les aient laché, ils ont fusionné avec CentreSoft, un éditeur anglais. Puis, ils ont racheté Silicon Dreams et Core Design.
Enfin, en avril 1996, Eidos Interactive rachète le groupe, mais ne garde que Core Design, tout le reste sera revendu.
Quelques jeux:
720°
Bruce Lee
Ghouls’n Ghosts
Impossible Mission
Indiana Jones & The Last Crusade
Nuclear War
Olympic Gold
Strider
Strider II
-------------------------------------------------------------------------------------------------------
OCEAN :
Editeurs disparus [EN COUR] Ocean_logo
Ocean Software (appellé aussi Ocean Software Ltd. et parfois Ocean of America, Inc. mais généralement désigné sous le simple nom Ocean) était l'un des plus importants développeur de jeux vidéo en Europe. La compagnie fut fondée par David Ward et Jon Woods à Manchester. Ocean a développé des dizaines de jeux pour de nombreux systèmes telles que la ZX Spectrum, Commodore 64, Amstrad CPC, Atari ST, Amiga, PC, ainsi que pour des consoles comme la NES et la SNES.
Ocean Software a été racheté en 1996 par Infogrames et renommé en Infogrames UK.
Parmi les jeux développés ou distribués par Ocean, il y a par exemple Out Run, Barbarian II: The Dungeon of Drax, Gryzor, Operation Wolf, Chase HQ, Mister Nutz.
Quelques jeux :
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
TITUS :
Editeurs disparus [EN COUR] Logo
En 1985, à 19 ans, Eric Caen aidé de son meilleur pote Gil Espeche, enfant et petit-enfant d'entrepreneurs, devient chef d'entreprise sur la proposition de son frère aîné Hervé. Titus Interactive décide de pénétrer le marché américain dès 1988 puis entre en Bourse en octobre 1996.
Titus rachète en 1998 Digital Integration et BlueSky Software, puis devient actionnaire majoritaire d'Interplay Entertainment et de Virgin Interactive en 1999.
Titus fait faillite fin 2004.
Quelques jeux:
1986 Erebus
1986 Magic
1986 Maddog
1986 Balthazar
1987 Crazy Cars
1988 Fire and Forget
1988 Galactic Conqueror
1989 Titan
1989 Crazy Cars II
1990 The Blues Brothers
--------------------------------------------------------------------------------------------------------
DELPHINE SOFTWARE :
Editeurs disparus [EN COUR] 180px-Delphine_Software_logo_new
Delphine Software International (DSI) était une société française de création de jeu vidéo sur ordinateurs et consoles, fondée en 1988 et dirigée par Paul de Senneville (président) et Paul Cuisset (Vice Président). Longtemps basé à Paris, près des Champs Elysées, la société a ensuite déménagé courant 2001 pour la proche banlieue de St Ouen.
Liquidation en 2004
Quelques jeux:
Another World
Flashback: The Quest for Identity
Fade to Black
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
MICROPROSE :
Editeurs disparus [EN COUR] 20060201172556-1
MicroProse Software (également connu comme MicroProse Simulation Software) était un studio de développement de jeux vidéo, fondé en 1982 par Sid Meier et Bill Stealey. Il est connu pour avoir publié la plupart des jeux de Meier, tels Pirates! ou Civilization, la série X-COM et ses simulations d’aéronautique militaire.
Au début des années 1980, MicroProse était principalement connu comme éditeur de simulateurs de vol pour les ordinateurs 8-bits tels le Commodore 64, l’Apple II et les Atari. Dans la deuxième moitié de la décennie, MicroProse se déplaça sur le terrain des PC, de l’Amiga et de l’Atari ST, tout en commençant à publier un certain nombre de jeux de stratégie.
Fermeture en 2003
Quelques jeux:
Spitfire Ace (1984)
Crusade in Europe (1985)
Decision in the Desert (1985)
F-15 Strike Eagle (1985)
Kennedy Approach (1985)
Silent Service (1985)
Solo Flight (1985)
Conflict in Vietnam (1986)
Gunship (1986)
Airborne Ranger (1987)
F-19 Stealth Fighter (1987)
Pirates! (1987)
Red Storm Rising (1988)
F-15 Strike Eagle II (1989)
Microprose Pro Soccer (1989)
Sword of the Samurai (1989)
M1 Tank Platoon (1990)
Railroad Tycoon (1990)
Covert Action (1990)
Silent Service II (1990)
----------------------------------------------------------------------------------------------------
PSYGNOSIS :
Editeurs disparus [EN COUR] Psygnosis-5
Psygnosis Limited est une société d'édition et de développement de jeu vidéo, basée à Liverpool, en Angleterre. Fondée en 1984, la société devient dans les années 90 un acteur central de l'industrie vidéo ludique européenne. Psygnosis s'est illustrée par ses activités d'édition, avec des séries comme Shadow of the Beast, Lemmings, Destruction Derby ou Formula One, mais aussi pour des productions internes comme la série wipEout. Acquise par Sony Corporation en 1993, la société a joué un rôle clé dans le lancement de la PlayStation en 1995. En 1999, elle est devenue une filiale de Sony CE Europe et a disparu l'année suivante sous cette nomination. Le principal studio de Liverpool fut alors renommé Sony Studio Liverpool.

Quelques jeux:

Brataccas (1985)
Arena (1986)
Deep Space (1986)
Barbarian (1987)
Shadow of the Beast 2 (1990)
-----------------------------------------------------------------------------------------------
SIERRA :
Editeurs disparus [EN COUR] Logo_sierra
Lien:http://www.sierra.com/fr/home.html
Fondée en 1980 par Ken et Roberta Williams suite au succès de Mystery House, le premier jeu d'aventure graphique, On-Line Systems devient en 1982 Sierra On-Line, une société spécialisé dans les jeux vidéos d'aventure graphique (par opposition aux jeux d'aventure textuelle).
Afin de pouvoir contrôler en interne sa production de jeu, Sierra adopte une politique d'acquisition dans les années 90. En l'espace de quelques années Sierra fait l'acquisition de nombreux studios de développement, le premier étant Dynamix (Red Baron, The Incredible Machine, mais on citera également en 1992 Bright Star Technologies (inventeur de l'HyperAnimation et acteur clé du multimédia); en 1993 Coktel Vision (gobliiins), en 1995 Impressions Games (caesar II, Lords of the Realm), Green Thumb Software, Arion software (MasterCook), Papyrus Design Group (NASCAR Racing, Indy Car Racing), SubLogic.
La société ouvre des bureaux au Japon et en Angleterre. À la fin de l'année fiscale 1995 (le 31 mars), Les revenus de Sierra On-Line dépassent les 80 millions de dollars et la société compte plus de 700 employés. Sierra est alors un éditeur de jeux vidéo majeur de rénommée mondiale distribuant ses produits dans plus de 50 pays.
En 1996, Les Williams vendent Sierra On-Line pour partir à la retraite. En 1997 Sierra On-Line termine les acquisitions de Berkeley Systems (You Don't Know Jack,After Dark)) et de Bezerk network. Books That Work rejoint La Famille Sierra et Headgate est acheté pour Sierra Sports. Sierra dispose alors d'un impressionnant palmarès de jeux et de logiciels en tout genre, ainsi que d'un panel de grands noms du jeu vidéo: Al Lowe (Leisure Suit Larry), David Lester (Lords of the Realm, Caesar), Jane Jensen (Gabriel Knight), David Kaemmer (Indy Car, NASCAR Racing), Jeff Tunnell (The Incredible Machine), and Randy Dersham (Trophy Bass).
Sierra publie le célèbre Half-Life de Valve en 1998 et le novateur Homeworld de Relic Entertainment en 1999, annèe de son rachat par Havas Interactive. On est alors bien loin de l'époque où les Williams étaient à la tête de la société (Ken Williams a été le PDG de la société de 1987 à 1996). Sierra On-Line devenu Sierra Entertainment Inc. est aujourd'hui: « un des studios de développement de Vivendi Universal Games » (traduction du site officiel), ou plutôt était car courant 2004 Vivendi Universal Games (ou VUG) ferme discrêtement Papyrus (anciennement Papyrus Design Group), et Impressions (Impressions Games) et annonce la fermeture de Sierra Interactive mettant ainsi un terme à l'une des légende du jeu vidéo.
Bien que Sierra n'existe plus, VU Games continue d'utiliser le nom Sierra Entertainment, capitalisant sur la renommée, la réputation et l'image associées au nom de Sierra.
Quelques jeux:
King’s quest (1984)
Leisure suit Larry (1990)
Shivers
Woodruff And The Schnibble Of Azimuth
------------------------------------------------------------------------------------------------
LORICIEL :
Editeurs disparus [EN COUR] Logolori
Liens: http://www.loriciel.org/index.php
Loriciels est une sociéte française créé en 1983 par 2 jeunes passionnés d'informatique : Marc Bayle et Laurent Weill , ce duo s'enrichissa , quelques temps aprés , d'un nouveau membre : Philippe Seban, qui se chargea de faire connaître la société.
Loriciels doit son nom au fameux micro-ordinateur Oric-1 , en effet , loriciels développa ses premiers jeux sur celui-ci, à droite.
Suivi du ZX 81 , Spectrum , Thomson ....
Les années 1980 furent une période faste pour loriciel qui deviendra rapidement l'un des plus grands développeur de jeux vidéo.
Leur succés est pricipalement dû à : l'Aigle d'or , qui va leur ouvrir bon nombre de porte et les faire connaître dans le monde entier
Ce jeu fût récompensé du 1er tilt d'or, catégorie: Meilleur jeu d'aventure en 1985; faisant passer de nombreuses nuits blanches aux passionnés.Il propose d'incarner un aventurier à la recherche de l'aigle d'or perdu dans un immense château , se déroulant tout en 3D isométrique ( un must pour l'epoque ) et permettant d'accomplir une multitude d'action ( acheter des fioles , torches , ouvrir des coffres , utiliser de nombreux objets , etc ....). Le public fut séduit par l'ambiance incroyable que dégagea ce jeu.
Mais c'est à l'apparition de l'Amiga et de l'Atari St que loriciels connu son plein essor en sortant de nombreux jeux , récoltant quelques " Tilt d'or " et " Gen 4 d'or
En 1985, Eliot Grassiano ( qui à conçu quelques jeux pour loriciels ) créé "Microids" avec la participationde Marc Bayle , Laurent Weill et de Patrick Le Nestour.
La même année, Marc Bayle assisté de Pascal Pellier (auteur chez Loriciels) et de Jean Christophe Maurice décident de crééer la société Priams ; filiale de Loriciels, basant son action sur le développement d'utilitaires Pc et St.
Coups de tonnerre en 1989 , suite à la décision de Marc Bayle désirant quitter Loriciels pour se consacrer à Priams.
De gros problémes financiers forcent Loriciels à abdiquer de leur " S " et devient " Loriciel" en 1990.
En 1992 , loriciel, n'ayant toujours pas réussis à éponger leur dette , fait faillite ; profitant du même coup pour changer d'orientation, elle devient " Virtual Studio" et développant quelques jeux jaguar , mais disparaitera définitevement quelques temps aprés.
Laurent Weill à refondé une nouvelle société, "Visiware" se consacrant à des jeux online et à de la TV intéractive.
Marc Bayle s'occupe de la sociéte "Framacom", spécialisé dans la création de serveur vocaux ,d'éditions de cd-rom multimédia et de site internet.
Quelques jeux:
Skweek
L' Aigle d'or
Billy la banlieue
Panza Kick Boxing
Sapiens
Skweek
--------------------------------------------------------------------------------------------------
INFOGRAMES :
Editeurs disparus [EN COUR] Infogrames-1
Lien: http://www.infogrames.fr/IESA/index.html
Infogrames Entertainment SA (ou IESA) est une société française d'édition et de distribution de jeux vidéo, fondée en 1983 par Bruno Bonnell et Christophe Sapet.
Elle a choisi comme logo publicitaire un tatou à cause de la pérennité de cet animal, qui existe depuis longtemps au cours de l'histoire du vivant. Ce logo, fixe aux débuts de la société, est actuellement présenté en 3D et en rotation sur ses productions récentes. Comme celui de Windows, ce logo s'enrichit de plus en plus de détails au cours du temps.
Outre les jeux, la société a également commercialisé un temps des composeurs de page vidéotex sur PC pour les services Minitel, chassant au passage les onéreux appareils spécialisés FIET qui étaient utilisés pour cette fonction.
La multiplication des acquisitions : les britanniques Ocean Software et Gremlin, les étatsuniens, Accolade, GT Interactive, Paradigm, Hasbro Interactive et Shiny Entertainment, la dette atteint 540 millions d'euros, sa charge a rendu déficitaires tous les exercices comptables, faisant chuter le cours de l'action en bourse de 51,60 euros en juin 2000 à 0,80 en 2002. Beaucoup de ses actifs sont revendus.
Le 7 mai 2003, Infogrames reprend le nom d'Atari.
Quelques jeux:
1987 Bivouac
1988 20000 Lieues sous les mers
1988 Action service
1988 Blueberry
1988 Bob Morane - Ocean
1989 North and South
1989 Sim City
-------------------------------------------------------------------------------------------------------


Dernière édition par le Dim 25 Mar 2007 - 20:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
ALBATOR_59

ALBATOR_59


Masculin
Nombre de messages : 125
Age : 50
Localisation : CAMBRAI-59
Date d'inscription : 04/03/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: FIRE ET FORGET II   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeLun 19 Mar 2007 - 0:00

Very Happy je l'ai encore avec ma master system jamais ete au bout! mon frere a ete loin mais ne l'a jamais fini non plus Laughing parcontre mon frangin adorait "TUNDERBLADE" un jeu d'helico je me demande si je le retrouverait un jour au detour d'une brocante ?
Revenir en haut Aller en bas
http://criterium.canalblog.com/
freddo
V.I.P
V.I.P
freddo


Masculin
Nombre de messages : 1645
Age : 49
Localisation : Prangins, vaud, Suisse
Date d'inscription : 10/02/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeLun 19 Mar 2007 - 1:21

1 minute de silence pour ceux qui sont tombés

.....
Revenir en haut Aller en bas
Erpob

Erpob


Masculin
Nombre de messages : 745
Age : 46
Localisation : Haute-vienne
Date d'inscription : 03/02/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeLun 19 Mar 2007 - 1:34

il est quand même incroyable que des editeurs comme Ocean ou Microprose ait rendu les armes quand ont voit leur catalogue (un jeu comme Pirate! par exemple même aujourd'hui on a rarement fait d'aussi bons). Comme quoi l'édition de jeux videos n'ait sans doute pas une activité rentable à long terme (sans doute trop de besoins de développement permanent qui n'ait jamais garanti)
Revenir en haut Aller en bas
seiya

seiya


Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 43
Localisation : Metz
Date d'inscription : 08/03/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeLun 19 Mar 2007 - 2:23

c'est clair de nombreux souvenirs et de nombreuses heures de jeux me reviennent en memoire a la vu de ces editeurs aujourd'hui disparu .. snif
Revenir en haut Aller en bas
Gobo
Modo
Modo
Gobo


Masculin
Nombre de messages : 647
Age : 45
Localisation : Mirande (Gers)
Date d'inscription : 10/03/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeLun 19 Mar 2007 - 7:53

C'est vrai que de souvenirs !
Une pensée à ceux qui sont tombés... Sad

_________________
Zap Génériques, émission sur les génériques TV, tous les mardis de 18h à 19h sur Radio RDM

http://www.radiordm.fr
Revenir en haut Aller en bas
dlacharme

dlacharme


Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 47
Localisation : Saint Paul trois chateaux
Date d'inscription : 12/02/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeMar 20 Mar 2007 - 19:25

SLT.
Ah.Silmaril... avec Targhan, c'est pas devenue psygnosys par la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
XIII

XIII


Masculin
Nombre de messages : 195
Age : 50
Localisation : Angers (49)
Date d'inscription : 31/01/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeMar 20 Mar 2007 - 20:16

Erpob a écrit:
il est quand même incroyable que des editeurs comme Ocean ou Microprose ait rendu les armes quand ont voit leur catalogue (un jeu comme Pirate! par exemple même aujourd'hui on a rarement fait d'aussi bons). Comme quoi l'édition de jeux videos n'ait sans doute pas une activité rentable à long terme (sans doute trop de besoins de développement permanent qui n'ait jamais garanti)

Je crois qu'en premier lieu c'est le piratage qui est responsable de la perte d'une partie de ces éditeurs et de certaines machines de l'époque.

A l'époque de l'amstrad, du C64, de l'atari ou de l'amiga dans toutes les cours d'école s'échangeaient des milliers de jeux sans aucune contrepartie pour les éditeurs, car à l'époque il n'y avait pas de taxes sur les supports, comme aujourd'hui.

On en est tous un peu responsable, car lorsque l'on connait le coût de développement d'un jeu, même si les distributeurs se gavent au passage, il est évident qu'une société ne peut s'en sortir que si elle en vend un nombre suffisant pour rentabiliser son développement.

Moi le premier, je dois bien avouer que sur les jeux achetés sur ses 4 machines à l'époque ne représentent guère plus de 10%...

On a scié la branche sur laquelle nous étions assis !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maxi80.com
freddo
V.I.P
V.I.P
freddo


Masculin
Nombre de messages : 1645
Age : 49
Localisation : Prangins, vaud, Suisse
Date d'inscription : 10/02/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeMar 20 Mar 2007 - 20:35

Un truc amusant si tu regardes les dates ou les éditeurs ont fermés, beaucoup se situent après 2002. Il y a eu le jeu standard des fusions acquisitions (qui en général se traduisent par des réductions d'effectifs donc de créatifs). Regarde aussi qui est le repreneur dans certains cas Sony. L'autre grand éditeurs qui rachetaient des éditeurs dans ces années fastes : Vivendi Universal. Certe les copies et le téléchargement illégal représente un manque à gagner. Mais la plupars des éditeurs avaient développé une activité console qui souffre moins du piratage des softs.
A mon sens la crise des sociétés de publication multimédia, dont la crise de VU est responsable en partie de la faillite des petits éditeurs.
Les gros ont mangés les petits et se livrent une guerre sans pitié.
N'oublie pas non plus que les fabricants de hard se sont fait des fortunes sur le fait que beaucoup de gens achetaient des machines pour jouer à des jeux piratés.
La faute n'est pas que du coté des pirates. Regarde un peu la situation, le piratage se réduit de façon sensible mais les gens n'achète pas forcément plus de jeux vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
dlacharme

dlacharme


Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 47
Localisation : Saint Paul trois chateaux
Date d'inscription : 12/02/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeMer 21 Mar 2007 - 0:16

Pour repondre a XIII:
Il y a quelques années , je ne pense pas que le piratage ai contribué a la faillite des editeurs.
A l'epoque les gents qui etaient capables (meme si c'etait tout bete) de copier un jeu n'etaient pas si nombreux que ça.Au contraire meme, le piratage , donc la possibilité de copier les jeux pesait souvent dans la balance du choix entre une console de jeux et un ordi.
Les magnetoscopes n'ont pas fait couler les producteurs de film ou les distributeurs, donc, et je parle vraiment des années avant internet, je ne pense pas que le piratage ai vraiment fait fermer des boites.

Par contre, aujourd'hui, je suis d'accord que le piratage est un "fleau".
Je monte des PC de temps en temps pour des collegues et je peux vous dire qu'a chaque fois, au bout de 1 ou 2 mois les meme gars me rappellent parce que leurs PC n'avance plus...et c'est a chaque fois le meme tarifs: toute la famille a telecharger sur emule comme des brutes et les DD sont plein a craquer ou le PC est verolé a cause des merdes qu'ils ont telecharger.Le telechargerment sur les reseaux P2P est devenu un sport national: maman veux sa serie , papa veut ses films pournous, le gosse telecharge des jeux et la fille se fait ses albums gratos..... la oui, le piratage fait du mal...

Je regrette vraiment l'epoque des "replicants" sur atari st (pour ceux qui connaissent...), et la douce plainte du lecteur de cassette de l'amstrad 464 lors d'un chargement (oh !! ye souis oune poete !!!)
Revenir en haut Aller en bas
XIII

XIII


Masculin
Nombre de messages : 195
Age : 50
Localisation : Angers (49)
Date d'inscription : 31/01/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeMer 21 Mar 2007 - 0:21

C'est marrant j'ai une vision opposée à la tienne Smile

Je pense que le piratage malgré le p2p est moins important qu'à l'époque, du fait du nombre de possesseurs de matériels qui est beaucoup plus élevé aujourd'hui.

Sur la masse d'aujourd'hui les "pirates" sont une toute petite partie en comparaison de l'époque des amiga et atari pour ne citer qu'eux.

Encore une fois, dans tous les contacts que je fréquentais à l'époque aucun n'achetait de jeux à la différence d'aujourd'hui.

Comme quoi on peut avoir une vision totalement différente sur un sujet comme celui là Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maxi80.com
seiya

seiya


Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 43
Localisation : Metz
Date d'inscription : 08/03/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeMer 21 Mar 2007 - 0:57

Je rejoins un peu XIII.Pour moi non plus je pense pas que le piratge est pire aujourd'hui qui'il ne la etait dans le passé. J'ai lus plusieur arcticla a ce sujet. En gros il etait dit que le piratage video etait en fait un magnetoscope. Cad que les gens telecharger bcp de film qui passé a la TV et qu'il avait zappé de le regarder. Pour les jeux en fait les gens joué 1 ou 2 fois et laisser le jeu "pourrir" sur le DD. De plus ces meme personne ne l'aurait pas acheté. Pour la musique on disait aussi que c'etait nefaste au tps des K7(mais a 6€ le 2 titres je comprend le piratage). Voila en fait, ca pirate po plus qu'a l'epoque. C'est juste plus mediatisé.
Revenir en haut Aller en bas
dlacharme

dlacharme


Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 47
Localisation : Saint Paul trois chateaux
Date d'inscription : 12/02/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeMer 21 Mar 2007 - 4:06

C'est pour ça que j'aime certains forums...on peut discuter, opposer nos idée sans avoir de trolls ou de gamin qui viennent insulter tout le monde...

En fait, il y a un facteur important que vous oubliez (ceux qui sont pas d'accord avec moi..): la quantité de personnes qui ont un ordi aujourd'hui...

A l'epoque, l'informatique etait presque marginale, mais maintenant de plus en plus de gens ont un PC et surtout une connexion internet....
Pour avoir un jeu, il fallait en plus que l'on se rencontre (soirées entre ataristes..), maintenant avec le net, les internautes n'ont meme plus besoin de se deplacer pour copier.Les Jeux sortent sur le net avant meme leur sortie en magasin....

Non, franchement, si on regarde tout les gens qui ont un PC et une connexion internet, je crois pas que le piratage soit "en baisse", au contraire...Et je connais pas un gars qui n'a pas une copie de quelque chose chez lui....Enfin, c'est mon avis.....
Editeurs disparus [EN COUR] Th_20981_la_preuve_122_585lo
Revenir en haut Aller en bas
Erpob

Erpob


Masculin
Nombre de messages : 745
Age : 46
Localisation : Haute-vienne
Date d'inscription : 03/02/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeMer 21 Mar 2007 - 6:09

seiya a écrit:
Je rejoins un peu XIII.Pour moi non plus je pense pas que le piratge est pire aujourd'hui qui'il ne la etait dans le passé. J'ai lus plusieur arcticla a ce sujet. En gros il etait dit que le piratage video etait en fait un magnetoscope. Cad que les gens telecharger bcp de film qui passé a la TV et qu'il avait zappé de le regarder. Pour les jeux en fait les gens joué 1 ou 2 fois et laisser le jeu "pourrir" sur le DD. De plus ces meme personne ne l'aurait pas acheté. Pour la musique on disait aussi que c'etait nefaste au tps des K7(mais a 6€ le 2 titres je comprend le piratage). Voila en fait, ca pirate po plus qu'a l'epoque. C'est juste plus mediatisé.

Pour les jeux je ne pense pas que le piratage soit pire qu'avant. Je me souviens du temps où j'avais un Amstrad, dans mon collège c''était des dizaines de nouvelles D7 qui circulaient chaque semaine. Pour la musique par contre je pense que effectivement là il y a eu un boum. Avant avec les copies, si tu copiais pas direct de l'original, tu perdais vite de la qualité niveau son; ça limitait quand même.
Revenir en haut Aller en bas
XIII

XIII


Masculin
Nombre de messages : 195
Age : 50
Localisation : Angers (49)
Date d'inscription : 31/01/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeMer 21 Mar 2007 - 15:49

dlacharme a écrit:
Editeurs disparus [EN COUR] Th_20981_la_preuve_122_585lo

Excellent le jeu "Zombi" posé sur ton clavier, j'ai passé quelques heures très plaisante dessus il y a quelques années, je l'avais complètement oublié Smile

Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maxi80.com
XIII

XIII


Masculin
Nombre de messages : 195
Age : 50
Localisation : Angers (49)
Date d'inscription : 31/01/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeMer 21 Mar 2007 - 15:50

Erpob a écrit:
Pour les jeux je ne pense pas que le piratage soit pire qu'avant. Je me souviens du temps où j'avais un Amstrad, dans mon collège c''était des dizaines de nouvelles D7 qui circulaient chaque semaine. Pour la musique par contre je pense que effectivement là il y a eu un boum. Avant avec les copies, si tu copiais pas direct de l'original, tu perdais vite de la qualité niveau son; ça limitait quand même.

Oui je suis aussi de ton avis pour la musique, aujourd'hui on peut copier de manière parfaite un support sans aucune perte alors qu'avant avec nos bandes magnétiques ce n'était pas la même histoire mais on s'en contentait lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maxi80.com
seiya

seiya


Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 43
Localisation : Metz
Date d'inscription : 08/03/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeMer 21 Mar 2007 - 18:36

Effectivement avec la musique c'est different maintenant que je lit vos post. C'est vrai qu'avant le net il fallait un support chose inutile de nos jours. Mais pour les jeux je crois pas car personellement j'ai plus d'original qu'a l'epoque de mes CPC et Amiga.
Revenir en haut Aller en bas
Fab73

Fab73


Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 48
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Et Elite !   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeVen 23 Mar 2007 - 5:44

Bonjour à tous,

Dans la série éditeurs disparus, je me souviens de la société Elite, qui adaptait notamment certains titres d'arcade Capcom.

Quelques titres, de mémoire :

1942 (shout them up avions)
Ikari Warriors
Commando
Paperboy
Ghost'n Goblins
Bomb Jack
Space Harrier

Et puis je pense aux adaptations des films et séries télés par Ocean :

Miami Vice (2 flics à Miami)
Knight Rider (K2000)
Short Circuit
Top Gun
Street Hawk (Tonnerre Mécanique)
Cobra

J'avais à l'époque un CPC 464. Very Happy

A+.

Fabien
Revenir en haut Aller en bas
Gecko

Gecko


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 21/03/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeDim 25 Mar 2007 - 18:42

Beaucoup d'éditeurs n'ont également pas réussi à négocier les changements de machines. Tous étaient développeurs pour Atari et Amiga et ont mal vu le PC arriver. Ils sont morts avec ces (merveilleuses) machines., tout simplement.
Bon sang, comment a t'on pu laisser disparaître une marque comme Psygnosis!? scratch

Il y avait également F.I.L pour France Image Logiciel. J'avais quelques unes de leur cartouche sur Thomson (j'avais même oublié la présence de ce port sur la machine). Je me souviens de Choplifter et, heu... Color Paint? Plus très sûr du nom de ce logiciel de dessin, acompagné d'un logiciel d'animation. Je n'étais pas fan de la marque en tout cas.

Autre époque, autre marque de renom cette fois, les "Bitmap Brothers". Gods, Speedball, un gage de qualité à chaque titre! Leur site répond encore, mais la marque semble bien morte :
http://www.bitmap-brothers.co.uk

Gremlin avait aussi sa bonne réputation. Je leur dois de longues heures sur Lotus Esprit Turbo Challenge, et une petite passion pour cette marque auto Wink Ils avaient également sorti Zool, une sorte de Sonic de l'Amiga.

Et il doit y en avoir plein d'autres!
Revenir en haut Aller en bas
JC761
Modo
Modo
JC761


Masculin
Nombre de messages : 1289
Age : 45
Localisation : Angoulême (16)
Date d'inscription : 30/01/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeDim 25 Mar 2007 - 20:17

Voilà la suite des editeurs disparus:

------------------------------------------------------------------------------------------------------
ELITE SYSTEM

Editeurs disparus [EN COUR] 20050808221045-3

Editeurs disparus [EN COUR] ME0000734470_1

Site: http://www.elite-systems.co.uk/elite/
------------------------------------------------------------------------------------------------------
SILMARILS
Editeurs disparus [EN COUR] Logo01
Silmarils était une société française éditrice de jeux vidéos. Son nom fait référence aux silmarils, des gemmes enchantées présentées dans Le Silmarillion de JRR Tolkien. Elle fut fondée en 1987 par Louis-Marie Rocques, André Rocques, et Philippe Plas et son premier jeu, Manhattan Dealers, sortit en 1988. Leurs plus grands succès commerciaux furent Transarctica, Targhan, Crystals of Arborea et sa suite, la série Ishar. Silmarils eut nettement moins de succès à partir du milieu des années 1990 et fut mise en liquidation judiciaire en 2003.
Quelques jeux:
Ishar
-----------------------------------------------------------------------------------------------
MICROIDS
Editeurs disparus [EN COUR] Logo_microids
Site:http://www.microids.com/
Microïds est une société française de développement et de distribution de jeux vidéo pour les ordinateurs et les consoles.
Microids a mis fin à ses activités en 2004. Elle a édité une cinquantaine de titres de jeux vidéo.
Quelques jeux:
* SWAP
* Eagle’s Rider
* Grand Prix 500 II
* Killer Ball
* Highway Patrol
------------------------------------------------------------------------------------------------
ACCLAIM ENTERTAINMENT
Editeurs disparus [EN COUR] Acclaim_entertainment
Site:http://www.acclaim.com/welcome.htm
Acclaim Entertainment est une société nord-américaine de développement et d'édition de jeux vidéo.

Fondée en 1987, cette entreprise développe et distribue ses jeux sur de nombreux supports, parmi lesquels on peut citer la Megadrive, Saturn, Dreamcast, GameGear, NES, Super Nintendo, Nintendo 64, GameCube, Game Boy, Game Boy Color, Game Boy Advance, PlayStation et PlayStation 2, Xbox et dans une moindre mesure les ordinateurs personnels. Dans les années 1990, Acclaim fabrique également ses propres jeux électroniques portables. Son succès lui permet par la suite d'acquérir des studios de développement indépendants tels qu'Iguana Entertainment et Sculptured Software.

De nombreux jeux d'Acclaim sont des produits licenciés, basés sur des comics, des séries télévisées ou des films. Acclaim est aussi responsable des adaptations sur consoles de certains jeux d'arcade de Midway, comme les séries Mortal Kombat ou NBA Jam.

L'affaiblissement de l'industrie des jeux d'arcade ainsi que le manque d'enthousiasme du public pour les titres phares de la société la mènent à la perte de la plupart de ses licences, à la fermeture de ses studios de développement et à son dépôt de bilan en septembre 2004.

En août 2005 le nom Acclaim est racheté par Howard Marks, ancien directeur général d'Activision, pour fonder Acclaim Games, compagnie spécialisée dans la distribution de MMORPG asiatiques sur les marchés nord-américain et européen.

Quelques jeux:
Alien 3
Demolition Man
Double Dragon 2
Re-volt

_________________
Editeurs disparus [EN COUR] Avatar9pn8


Dernière édition par le Lun 26 Mar 2007 - 14:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
caliméro

caliméro


Masculin
Nombre de messages : 50
Age : 41
Localisation : drome
Date d'inscription : 19/02/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeDim 25 Mar 2007 - 23:19

Je viens de prendre le sujet en route , c'est hallucinant le nombre d'éditeurs qui ont disparus Shocked Shocked concrétement pour quelqu'un ayant connu les heures de gloire de l'amiga il reste un éditeur de cette époque qui a survécu?
Revenir en haut Aller en bas
Gecko

Gecko


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 21/03/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeLun 26 Mar 2007 - 0:03

Electronic Arts à mon avis, qui a réussi à changer son style au bon moment:
http://www.electronicarts.fr
Revenir en haut Aller en bas
Fab73

Fab73


Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 48
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeLun 26 Mar 2007 - 6:40

Salut Jérôme, salut à tous.

Quelques logos dont celui d'Elite : http://www.phenixinformatique.com/modules.php?ModPath=td-galerie&ModStart=gal&op=gal&galid=13

Je ne savais pas qu'Elite s'était reconverti dans le jeu pour téléphone portable Exclamation On retrouve d'ailleurs quelques "classiques" comme Paper Boy, Ikari Warriors, Buggy Boy...

A+.

Fabien
Revenir en haut Aller en bas
JC761
Modo
Modo
JC761


Masculin
Nombre de messages : 1289
Age : 45
Localisation : Angoulême (16)
Date d'inscription : 30/01/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeLun 26 Mar 2007 - 14:31

Merci pour le lien "ELITE", c'est marrant que tu parle de "Buggy boy" je me suis refait une partie hier sur mon amiga. Je suis bien resté deçu 15 minutes Wink
Editeurs disparus [EN COUR] Buggyboy3

_________________
Editeurs disparus [EN COUR] Avatar9pn8
Revenir en haut Aller en bas
fxb59

avatar


Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 48
Localisation : Steenwerck (Nord)
Date d'inscription : 10/04/2007

Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitimeMar 10 Avr 2007 - 0:51

Heu...

N'oubliez pas FTL (Faster Than Light), fondée en 1982.

On lui doit quand même SunDog: Frozen Legacy (un jeu de commerce spatial), ainsi que le premier jeu de rôle en temps réel qui fit l'effet d'une bombe lors de son arrivée sur Atari ST en 1987: Dungeon Master.

Il devint le jeu le plus vendu sur cet ordinateur (je me souviens que nous ne parlions plus que de ça à la récré avec les copains).

Il y eut aussi Oids, Chaos Strikes Back et Dungeon Master II.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Editeurs disparus [EN COUR] Empty
MessageSujet: Re: Editeurs disparus [EN COUR]   Editeurs disparus [EN COUR] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Editeurs disparus [EN COUR]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retour des deux disparus de la forêt Guyanaise
» [Collection] "As de coeur" ( éditions Cauvert )
» [Gide, André]Souvenirs de la Cour d' assises
» F.B.I portés disparus
» garde de la citadelle ou de la cour de la fontaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans la Communauté fan des 80's ! ! ! :: Le Bar 80's !! ! :: La salle d'arcade-
Sauter vers: